Hot Love Challenge – Cécile Chomin

HELLO LE MONDE,

Ca faisait quelques temps qu’il me faisait de l’oeil dans ma PAL. Et je pense avoir choisis le bon moment pour le lire. Je vous en parle de suite !

Sans titre 46.jpg

On retrouve Lydia, témoin et meilleure amie de Sophia dont le mariage se passe une semaine plus tard. Elle arrive à poser une semaine de vacances pour pouvoir aller aider son amie, mais c’est sans compter sur Julien, son patron, qui va compliqué un peu la chose. Car lui est témoin du futur mari de Sophia. Car oui, ils font tous partis d’une bande depuis leurs quinze ans. Julien en profite pour faire le voyage en voiture avec Lydia, de plusieurs heures, pour pouvoir bosser le gros dossier du moment. Au grand désespoir de Lydia.
C’est partit pour une semaine mouvementé…

Dès les premières pages, voir même dès la première page j’ai aimé le personnage principal. Qui d’ailleurs son prénom, Lydia, n’est divulgué qu’au bout de quelques pages. Elle m’a plu avec sa façon de parler, de nous raconter les choses. Comme si nous étions de grandes amies depuis toujours.

Je regarde ma robe et m’aperçois qu’effectivement il y a longtemps que je ne l’ai pas mise et que soit elle a rétréci au lavage (hypothèse ô combien probable vu que j’ai la fâcheuse manie de tout mettre au sèche-linge plutôt que d’opter pour le séchage naturel, dix fois plus long et… enfin bref, je ne vais pas développer vous avez compris), soit j’ai pris un peu de poids et, par un système de vases communicants, le tissu prend plus de place au niveau des fesses et donc…

Avec cette réplique ci-dessus, j’ai été complètement conquise par cette Lydia. Je savais qu’elle allait faire marrer. Je me suis attachée à elle.
Et je me suis beaucoup attachée à Julien, dès ses premières apparitions.

Je me marre en pensant à ma connerie et me retourne, pour voir Ducon appuyé sur le chambranle de sa porte, l’air légèrement amusé, dans son costume à deux mille euros.

J’avais envie qu’il me fasse un câlin parce que j’étais sûre que c’était quelqu’un de protecteur, qu’il fasse attention aux autres. Allez savoir pourquoi.. mais il m’a plu, et j’avais raison car j’arrivais plus à décrocher du tout. Tout au long de l’histoire, il était très mystérieux et on en sait beaucoup plus au fur et à mesure de l’histoire.

Autre personnage que j’ai apprécié alors qu’elle n’est là uniquement par téléphone : Maïa, la meilleure amie de Lydia. Je sais que dans le second roman de Cécile Chomin, Maïa est le personnage principal donc j’ai vraiment hâte de le lire pour en savoir plus.

C’est un livre court, à peine deuux cent quatre-vingt-deux (282) pages, mais qu’il fait du bien ! Il m’a détendu, m’a fait sourire, et même rire. De plus, l’histoire se passe en juillet, et j’avais pas de mal à m’imaginer avec eux dans ce château où une piscine est présente. Ca me donne vachement envie d’être au printemps tout ça.
Sincèrement, n’hésitez plus, et lisez-le ! 02

Laisser un commentaire