• Carnet de route #2 – Jour du départ •

HELLO LE MONDE,

Je me suis rendue compte qu’hier j’ai oublié de vous parler de quelque chose : je ne voyage pas seule. Je suis avec mon amoureux, Chris, ainsi que sa meilleure amie, Madeline. Donc ne soyez pas étonnée si je les mentionne à certains moment, ou que je marque « nous » au lieu de « je ».

Aujourd’hui, c’est le jour du départ ! Et je pense que cet article sera longggg car beaucoup de choses se passeront, puis surtout que notre journée sera très longue car on a sept heures de décalage.

4H11. Le réveil est brutal. C’est compliqué de se lever à cette heure là quand tu n’as pas su t’endormir avant 0H45.  Cassée de partout, je me dis que ça va être compliqué de se mettre en route, jusqu’à ce que Madeline nous mette une chanson pour nous motivés : I’M SO EXCITED.
Je peux vous dire qu’au bout d’une seconde, mon pied se balançait au rythme de la musique.

Un café, une douche, brossage des dents, et on est partit.

6H09. J’en profite d’être dans la voiture pour pouvoir écrire et prendre l’habitude, dès que j’ai cinq minutes, pour écrire quelques lignes.
Nous sommes en direction de l’aéroport. C’est partit pour l’aventure !

16H09. Il reste un peu plus de 2H30 de vol. Et je ne sais pas si c’est parce que je suis impatiente ou si c’est parce que je suis fatiguée, mais je trouve le temps extrêmement long.
J’ai regardé le film « La proposition », et nous avons eu le plateau repas, ainsi que la glace par la suite. Je me suis mis « Les mondes de Ralph » et au bout de trois minutes de dessin animé, je me suis endormie. Et je peux vous dire que ça m’a fait du bien. Là je suis actuellement en train de regarder les quarante dernière minute, et j’aime tellement ce Disney.
Aaaaah à ce moment même, les hôtesses passent avec ce qui semble être le gouter. I’M HAPPY BECAUSE I’M UNGRY. Ca aussi c’est bizarre, mais depuis ce matin j’ai tout le temps la dalle. Bon rectification c’est un « semi-gouter » car ce sont des mini bretzel avec un verre de jus d’orange.

001

 

21H10 FR – 15H11 US. On a atterrit à 19H00 heure française, le temps de récupérer les valises, de passer la douane et de prendre un taxi, nous sommes arrivés à l’hôtel à 14H00. Et là nous attendons que la chambre soit disponible. On a hésité à laisser les valises et à partir se balader avec les sacs à dos uniquement, mais ils pèsent tellement et l’avion nous a tué le dos que nous avons préféré attendre. Et je ne sais pas si c’est le fait d’attendre deux heures et de les « perdre », ou si c’est la fatigue, mais ça m’agace. Je sais ça ne sert à rien mais j’avais tellement tête cette bonne douche chaude d’après vol ! Et mon envie de manger n’a pas changé, j’ai envie de bouffer des cochonneries en fait..

 

002

1H53 FR – 19H53 US. On a eu la chambre pour 16H00, et je peux vous dire que notre réaction face à notre chambre a effacé les deux heures d’attente interminable. Nous sommes à l’étage 18, vu directement sur l’avenue et les marches de Rocky. C’est simple, mon amoureux en a eu les boules car c’était ce qu’il souhaitait le plus (étant un énorme fan des films Rocky).On vide les sacs à dos, et directemen un magasin, Target, pour pouvoir s’acheter de quoi manger et boire pour les trois prochains jours. Et direction les marches de Rocky, et admirer la vue.
Nous voilà rentrer, laver (et mon dieu que ça fait du bieeeeeeen) et rassasié. Même si, de vous à moi, j’ai l’impression d’avoir manger toute la journée.
Juste le temps d’écrire ces dernières lignes, de vider les photos du jour et je pense que je ne ferai pas long feu comme on dit.

Je sais que dans cet article je marque plusieurs fois que je suis fatiguée, mais après toutes ces émotions de cette journée intense, je ne sais plus ce que je dis et de ce fait, je me répète. Mais j’ai décidé de rien supprimer et de garder comme tel.

Je mettrai les photos qui viennent de mon téléphone. Donc parfois j’aurai aimé vous mettre d’autres photos, comme là celle de la suite de l’hôtel ou quelques selfies, mais faudrait que je prenne le temps de trier les photos de mon amoureux !

A demain 🙂

Sans titre 41

4 commentaires sur « • Carnet de route #2 – Jour du départ • »

Laisser un commentaire