Try me if you can – Phoebe Campbell

HELLO LES LECTEURS,

Je suis contente car ces dernières semaines j’arrive à lire à nouveau convenablement, mais surtout à mon rythme et sans me mettre la pression malgré ce retard que j’ai dans mes services presse. Et sincèrement, je le vis très bien !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma dernière lecture que j’ai adoré !

J’ai l’impression de commencer mes articles toujours de la même façon ces derniers temps, mais que voulez-vous, je me régale avec mes lectures !

UNPEU-DEC03

On va suivre MJ, une croqueuse d’hommes qui s’assume. Elle voit son entourage se ranger petit à petit dans les mariages, les enfants… et ça lui fout un coup au moral de se retrouver seule un soir de Saint-Valentin, planté par ses deux meilleures amies. Elle décide donc de changer son quotidien, et de suivre une thérapie contre son addiction au sexe. Mais avant son rendez-vous, elle va en profiter une dernière fois avec un beau musicien, Heath. Sauf qu’elle ne va pas savoir l’enlever de sa tête mais surtout, elle va le recroiser plusieurs fois….

04

Je tiens à remercier une nouvelle fois Les Éditions Addictives pour l’envoi de cet ebook.

Quand Léna m’a envoyé ce roman, je me suis dis rien qu’en voyant la couverture « il a l’air bien ». Et je m’y suis plongée sans même savoir ce qui m’attendait. Et je me répète, mais j’ai adoré.

Je me suis laissé emportée dans cette histoire aux cotés de MJ. C’est une femme sûre d’elle et qui sait ce qu’elle veut pas. Le fait qu’elle fasse appelle à une thérapeute l’angoisse plus que ce qu’elle nous laisse voir, et devoir « affronter » ses doutes et ses peurs avec elle, m’a permis de me rapprocher d’elle. Elle m’a beaucoup touchée car on voit qu’elle veut arriver au bout de ce qu’elle a entreprit et elle se donne les moyens d’y arriver. Certes, grâce à Heath par moment, mais peu importe, j’aime beaucoup MJ.

J’aime beaucoup son amitié avec ses deux meilleures amies et associées : Lily et Tessa. Présentes tout au long du roman, ni trop ni pas assez. Juste ce qu’il fallait.

Nous restons un moment silencieux, les yeux dans les yeux. Je sens que le trouble qui s’empare de moi risque de me faire perdre ma contenance et je sors immédiatement un stylo. Sérieuse, je trace cérémonieusement « pour plus tard » au dos de la carte personnelle de Heath.
– La plupart des gens regrettent de ne pas avoir rencontré quelqu’un plus tôt et pas plus tard ! s’amuse Heath.

Heath, alors luiiiiiiii. Mamamiiiaaaaa. Je l’aime. Voilà. Dès sa première apparition j’ai su que j’allais l’aimer, et ça c’est confirmé au fur et à mesure de ma lecture. Surtout quand on en sait un plus sur son passé, et sur ces intentions vis à vis de MJ. Ce que j’aime aussi avec lui, c’est son métier. On a un peu trop l’habitude des beaux gosses PDG qui gère tout. Heath, lui, est compositeur de musique pour les films. Et j’ai trouvé ça.. je sais pas, rafraîchissant ? Ça m’a fait du bien de changer de registre, de le voir à l’œuvre quand il compose un nouveau morceau ou quand il enregistre une b.o avec une chanteuse.

Qui d’ailleurs, quand je lis je me mets généralement la b.o du film « The Holiday » en fond. Là, j’étais tout simplement transportée dans ma lecture. C’était même étrange, ça ne m’étais jamais arrivée. Habituellement, la musique je ne l’entends plus, juste je sais qu’elle est en fond. Mais quand tu écoutes « Maestro » au moment où Heath compose la musique d’une bande annonce, j’étais… transportée & totalement dans l’ambiance je vous dis !

Nous restons face à face, une hésitation flotte. Mais je prends congé sans la prendre par la taille, ni l’attirer contre moi.

Sans l’embrasser.

Dans l’ascenseur où nous avons fait l’amour le soir de notre rencontre, je me fixe dans le miroir.

Aujourd’hui, elle portait le même parfum que cette nuit-là. Je me lance un regard peu amène.
Sans l’embrasser, putain…

Chaque moment où Heath & MJ étaient ensemble, je voulais lire plus vite pour savoir ce qui allait se passer. J’étais pressée de savoir l’histoire, et de quelle façon ça allait se passer. J’étais même déçue de l’avoir lu si vite.

Une chose aussi que j’ai apprécié, c’est le fait que l’auteure est mis quelques chapitres du point de vue de Heath. Vous savez quand j’aime avoir le point de vue du mec, et même si c’était peu, ça m’a comblé et suffit pour rassasié.

Vous devez lire ce livre. Ils sont beaux, attachants, ils remplissent votre petit cœur d’amour. Vous allez fondre pour Heath et MJ, c’est obligé.

Sans titre 41

3 commentaires sur « Try me if you can – Phoebe Campbell »

Laisser un commentaire