Devine qui vient pour noël #1 – Un secret sinon rien – Mily Black

HELLO LES LECTEURS,

J’ai longtemps hésité sur la forme de cet article. Est-ce que je fais six petits articles ou bien un énorme regroupant les six histoires ?
Puis j’ai essayé de me demandé ce que moi j’aimais voir chez les autres, et je vous avoue que les big articles sont parfois… trop long. Et je savais que ça allait être le cas si je mettais les six résumés en même temps.
J’ai donc décidé de vous faire : un article par jour, pour vous présenter ce recueil.

Je pouvais aussi faire trois articles de deux, mais pourquoi s’embêter ?
C’est surtout que j’étais impatiente de pouvoir vous en parler. Car c’est simple, ce livre me faisais de l’oeil avant même qu’il ne sorte, donc là je ne pouvais plus attendre, et je me suis jeter dessus. Mais je suis tout de même raisonnable, je me lis une petite histoire par jour.
Et c’est partit pour la première !UNPEU01.

Le fameux « on se donne rendez-vous dans dix ans », se passe juste avant noël. Honorine a accepté d’aller à ce week-end de retrouvailles d’anciens élèves uniquement pour faire plaisir à Martial, son meilleur ami de l’époque. Honorine va devoir supporter Yollande et Edwige, avec qui ça ne se passait pas très bien à l’époque.


Vous n’êtes pas surpris si je vous dis, qu’encore une fois, j’ai flashé sur le personnage principal masculin ?
Martial est quelqu’un de calme, et fou amoureux de sa femme.
Quand à Honorine, elle m’a pas mal fait rire avec ses réponses cinglante et sa façon de penser ainsi que son fort caractère.

Honorine et Martial ont toujours été proche, mais aux yeux d’Edwige et Yollande, c’est mal de se comporter comme ça quand l’un est marié et bientôt papa, et l’autre en couple. Et les deux viennent en toucher quelques mots à Honorine. Et on comprend au fil des pages, que même si Edwige continue de faire sa diva, elle cache des choses profondes en elle. Quand à Yollande, même si elle est discrète, elle arrive à s’immiscer dans l’histoire.
Il y a également François, que l’on voit apparaître de temps en temps, et sa façon d’être m’a plu également.

« Aussitôt, une main recouvre la mienne, manière dont Martial calme mes comportements. Ca fonctionne à tous les coups, aujourd’hui ne fait pas exception.« 

Je dois bien l’avouer, j’aurai aimé que ça dure plus longtemps… <3

A demain pour la seconde histoire « L’amour est très gourmand » d’Emily Blaine.

Sans titre 42

Laisser un commentaire