Never kiss the boss – Alix Parks

HELLO LES LECTEURS,

Aujourd’hui on se retrouve… pour un COUP DE COEUR !

Ce livre est sortie il y a un peu d’un mois en version broché, j’ai mis du temps à le lire (par manque de temps) et à chaque fois j’étais frustrée de devoir stopper ma lecture.

Je vous assure, j’ai TOUT aimé dans ce roman !

En un texto, la vie de Joséphine bascule. Elle se retrouve brusquement célibataire, avec un nouvel appart, un nouveau quotidien et, cerise sur le gâteau, un nouveau patron.
Nathan est hostile, arrogant, et surtout imprévisible. Pourtant, Joséphine doit lutter contre une attraction incompréhensible.
Il est tout ce qu’elle fuit, mais elle ne rêve que de se jeter dans ses bras !
Est-elle prête à prendre le risque ?


Merci aux Editions Addictives pour l’envoie de ce broché.

Par où commencer ?
Pour ceux qui ne le savent pas, quand je commence un SP que j’ai demandé, je ne relis jamais le résumé. Je me dis « si je l’ai choisis, c’est qu’il va me plaire« . Je me souviens même avoir dit à Carole qui s’occupe des partenariats « vu que ça parle de boss, obligé je le veux! » haha. Je dirai même que je regrette de ne pas l’avoir déjà lu quand il était sortit en version ebook !

C’est le genre d’histoire où, dès le premier chapitre, tu sais comment ça va finir. Mais ça ne me gêne pas ! Au contraire, ça permet de voir ce que l’auteure va nous faire vivre et… mamamiaaaa, il s’en passe des choses, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.

 » – Trop bien, c’est comme dans les comédies romantiques, rétorque-t-elle. La fille voyage avec son patron. Ils sont forcés de se faire passer pour un couple, partagent la même chambre, couchent ensemble et tombent amoureux.
– Arrête tes conneries, s’te plaît. Il est hors de question que je partage ma chambre et encore moins que je couche avec ce… »

Je tiens tout de même à prévenir, ce roman ce passe durant les fêtes de fin d’années. Pour être honnête, je ne comprenais pas pourquoi ce roman sortait avant l’été puis j’ai compris ! Joséphine et Nathan voyage en Australie donc adieu le froid et bonjour soleeeeeil. (mais tout de même Alix Parks, ça te dit pas d’écrire une romance de noel? parce que j’ai adoré les moments où ça parlait de noël *-*) donc pour ceux qui voudraient tenté une histoire de noël sans tout les clichés etc, vous devez lire celui-là.

Parlons des personnages. Joséphine, comment ne pas l’aimer ?! Elle m’a beaucoup touché. Je l’ai adoré di-rect. Elle qui pensait savoir ce qu’elle voulait, ouvre les yeux petit à petit et sa vision des choses chamboule (coucou Nathan haha). Dans cette histoire, elle va passer par des tas d’émotions et des étapes parfois compliqué à passer. Etant quelqu’un de « très famille », elle n’hésite pas à faire appelle à ses parents pour l’aider dans certains moments. Même si elle veut faire les choses seule, quand elle n’y arrive pas, Joséphine n’a pas peur de demander de l’aide, et j’ai trouvé ça top ! (car trop rarement on voit le personnage principal oser appeler papa-maman pour avoir un câlin réconfortant) Et au fil des pages, c’est comme si on la voyait renaître de ses cendres (je grossis le truc hein) mais on voit une réelle évolution.

« – Ouais, tu es la meilleure, grimace-t-il.
– Je sais, on me le dit souvent !
Un éclat de rire accueille ma réponse et je me mords la lèvre pour ne pas lui montrer à quel point ça me fiat fondre. »

Quant à NathanNathan Nathan Nathan… je l’aime ok ?? Dès le début ! Même s’il est con, arrogant, je savais que j’allais l’aimer du début à la fin. Et ça n’a pas loupé. Sa manière de faire attention à Joséphine, il l’écoute, il lui fait des petites surprises et a de jolies intentions, Nathan la pousse à reprendre une passion perdue depuis des années… le tout fait que t’es obligé de l’aimer !

 » Son sourire de gosse, celui que je préfère, fait une apparition surprise. Tandis que j’y réponds, heureuse de retrouver des miettes de notre complicité, son sourire s’évanouit et il retourne à son ordinateur. Mon coeur négocie un dérapage peu contrôlé. Ca dur un dixième de seconde, une éternité. »

J’ai mis quelques semaines à le lire (reprise du boulot compliqué haha) et même si j’étais frustrée de ne pas le dévorer, c’est comme si j’avais passé plus de temps avec eux, à suivre leurs aventures, découvrir leurs personnalités, les adorer encore un peu plus…

Vous devez lire ce roman, obligé d’aimer Nathan & Joséphine <3

Laisser un commentaire